Logo de la Clinique chiropratique
Accueil | Courriel | Carte routière     
         
 
HEURES D'OUVERTURE
Mardi: 8h30 - 15 h
Mercredi: 8h30 - 15 h
Jeudi: 13 h - 20 h

T. 450.444.3028

Tarifs réduits pour enfants, étudiants et personnes âgées

INTERAC, MC, VISA acceptés
SOINS CHIROPRATIQUES
Au sujet du Dre Boulianne, chiropraticienne, D.C.
Examen chiropratique
Soins chiropratiques (Techniques)
Efficacité et durée des soins
Coûts des traitements
LA CHIROPRATIQUE
À qui s'adresse la chiropratique?
Qu'est-ce que la chiropratique?
Qu'est-ce que la kinésiologie appliquée?
La chiropratique au Québec
Recherches scientifiques appuyant la chiropratique
Suggestions de sites web à visiter
TÉMOIGNAGES
Témoignages de patients satisfaits des soins reçus du Dre Sophie Boulianne, chiropraticienne, D.C., M.Sc
 
 
La chiropratique : pour soulager le torticolis
torticolisSource: Association des chiropraticiens du Québec
www.chiropratique.com


TORTICOLIS

Le torticolis est une contraction plus ou moins douloureuse des muscles sur un seul côté du cou. Il en résulte une diminution des mouvements de la tête, qui sera alors très difficile de tenir droite. Il existe quatre types de torticolis :

AIGU
Le torticolis aigu peut avoir plusieurs causes, dont la subluxation vertébrale. Les subluxations se présentent comme des anomalies du mouvement normal et/ou de l’alignement idéal de certaines vertèbres. Ceci entraîne une altération de la communication entre le système nerveux et les autres systèmes du corps, dont le système musculaire. Ce syndrome amène une contraction réflexe des muscles du cou. Cet effet de coincement provient généralement d’un faux mouvement ou d’une mauvaise posture.

TRAUMATIQUE
Le torticolis traumatique apparaît suite à un accident. Il ressemble beaucoup au torticolis aigu, mais la cause est différente. Dans ce type de torticolis, il est important de détecter, s’il y a lieu, la présence de fractures ou de dislocations des vertèbres du cou, en procédant à un examen physique complet, incluant des radiographies.

SPASMODIQUE
L’origine du torticolis spasmodique est mal connue. Il serait dû à un problème de communication entre le système nerveux et les muscles cervicaux. On le reconnaît par des spasmes sévères et douloureux des muscles d’un seul côté du cou. Il n’implique généralement pas de faux mouvement ni de mauvaise posture. Il est plus difficile à traiter que le torticolis aigu.

CONGÉNITAL
Le torticolis congénital est généralement présent dès la naissance. Il peut être causé par un traumatisme des muscles du cou, une lésion du système nerveux ou une anomalie osseuse. Le plus fréquemment, le muscle sternocléidomastoïdien, situé dans la partie avant du cou, est impliqué. Dans de rares cas, ce type de torticolis demande une intervention chirurgicale.

CONSÉQUENCES À LONG TERME

À long terme, un torticolis mal traité peut causer une augmentation significative de la sévérité des subluxations vertébrales. Ceci pourrait prédisposer à des maux de tête, des difficultés respiratoires, des engourdissements dans les bras, des pertes d’équilibre et/ou de l’arthrose (un vieillissement prématuré des articulations). Il faut donc prendre ce problème au sérieux.

CONSÉQUENCES À COURT TERME

La présence de torticolis est un signe évident qu’il y a une dysfonction dans l’interaction des systèmes nerveux, musculaire et squelettique. Si le système nerveux n’est pas en mesure de bien communiquer avec les structures qu’il innerve, il en résultera une augmentation importante de la tension musculaire dans la région affectée. Cette réaction est un mécanisme de protection que le système nerveux met en place afin d’éviter une blessure plus importante. Ce spasme musculaire se traduira par de la douleur, de l’inflammation et une diminution importante des amplitudes de mouvement du cou, dans une ou plusieurs directions.

L’APPROCHE CHIROPRATIQUE

Le docteur en chiropratique est habilité à diagnostiquer le type de torticolis qui vous afflige. Un examen précis de la problématique cervicale est essentiel. Si le torticolis est causé par des éléments hors du champ de pratique du chiropraticien (fracture, dislocation, infection, malformation, etc.), le chiropraticien vous dirigera vers le professionnel de la santé habileté à traiter votre condition.

Dans le cas où la cause du torticolis est de nature neuro-musculo-squelettique, l’ajustement chiropratique aidera d’abord à diminuer le spasme musculaire, la douleur et l’inflammation. Par la suite, le traitement permettra d’augmenter la mobilité et rééduquer les systèmes nerveux, musculaire et squelettique pour qu’ils retrouvent un équilibre optimal et recommencent à travailler en synergie.

Questionnaire santé pour vous
1. Avez-vous déjà eu mal au cou par le passé?
2. Ressentez-vous de la douleur sur un seul côté du cou?
3. Avez-vous de la douleur lorsque vous tournez la tête?
4. Avez-vous dormi dans une position inadéquate récemment?
5. Avez-vous de la difficulté à trouver une position de sommeil confortable?
6. Avez-vous été impliqué dans un accident d’automobile dans les derniers mois?
7. Avez-vous eu un incident traumatique touchant la zone du cou dans les dernières semaines/mois?

Questionnaire santé pour votre enfant
8. Est-ce que la naissance de votre bébé a été difficile?
9. Votre enfant penche-t-il la tête toujours sur le même côté?
10. Votre enfant dort-il toujours la tête tournée sur le même côté?

Si vous avez répondu OUI à plus d’une de ces questions, il est possible que vous ou votre enfant souffriez de dysfonctions touchant le système neuro-musculo-squelettique. Pour en avoir le coeur net, consultez un membre de l’Association des chiropraticiens du Québec.

RÉFÉRENCES
Larousse Médical

Huff, Lew & Brady, David M., Instant Acess to Chiropractic Guidelines and Protocols. 2005. Elsevier Mosby. 442 p.

Dupuis-Leclaire. Pathologie médicale de l’appareil locomoteur. Edisem. 999 p.