Logo de la Clinique chiropratique
Accueil | Courriel | Carte routière     
         
 
HEURES D'OUVERTURE
Mardi: 8h30 - 15 h
Mercredi: 8h30 - 15 h
Jeudi: 13 h - 20 h

T. 450.444.3028

Tarifs réduits pour enfants, étudiants et personnes âgées

INTERAC, MC, VISA acceptés
SOINS CHIROPRATIQUES
Au sujet du Dre Boulianne, chiropraticienne, D.C.
Examen chiropratique
Soins chiropratiques (Techniques)
Efficacité et durée des soins
Coûts des traitements
LA CHIROPRATIQUE
À qui s'adresse la chiropratique?
Qu'est-ce que la chiropratique?
Qu'est-ce que la kinésiologie appliquée?
La chiropratique au Québec
Recherches scientifiques appuyant la chiropratique
Suggestions de sites web à visiter
TÉMOIGNAGES
Témoignages de patients satisfaits des soins reçus du Dre Sophie Boulianne, chiropraticienne, D.C., M.Sc
 
 
Le coup de fouet (wiplash)
Le coup de fouet est un mouvement brusque de la tête et du cou dans une direction quelconque suivi immédiatement d’une secousse dans la direction opposée. Les accidents de voiture en sont la cause la plus fréquente.Les gens ayant subi un coup de fouet ressentent habituellement les symptômes immédiatement, quoique dans certains cas ses effets se manifestent quelques heures ou plusieurs jours après le traumatisme.


Les symptômes les plus fréquents sont :
- des courbatures générales
- de l’enflure ou de la sensibilité au niveau du cou des étourdissements,
- des pertes d’équilibredes maux de tête, des douleurs aux épaules et aux bras
- des maux de gorge, de la difficulté à avaler
- des nausées et vomissements
- des troubles de la vue
- des problèmes de mâchoire
- de l’anxiété des problèmes de concentration

Il est important de se rappeler que si les tissus mous entourant les articulations vertébrales cervicales (ligaments, muscles, fascia, capsules articulaires) ne guérissent pas correctement, les symptômes mentionnés ci-haut peuvent persister.

LA CHIROPRATIQUE PEUT VOUS AIDER

Après un examen physique minutieux portant sur la mobilité de la colonne vertébrale, l’état des muscles, des ligaments, des articulations, du système nerveux, de l’équilibre et de la posture, je détermine la gravité du problème. Des radiographies de la région cervicale sont prises afin de déterminer s’il n’y a pas de fracture ou dislocation vertébrale ou autre pathologie sous-jacente.

Le traitement est adapté à la gravité de la blessure. Il comprend le plus souvent des ajustements de la colonne vertébrale, des thérapies musculaires spécifiques et des thérapies complémentaires comme l’ultrason, l’électrothérapie et des conseils particuliers afin de procurer un soulagement efficace, une réadaptation rapide et une correction à long terme.