Logo de la Clinique chiropratique
Accueil | Courriel | Carte routière     
         
 
HEURES D'OUVERTURE
Mardi: 8h30 - 15 h
Mercredi: 8h30 - 15 h
Jeudi: 13 h - 20 h

T. 450.444.3028

Tarifs réduits pour enfants, étudiants et personnes âgées

INTERAC, MC, VISA acceptés
SOINS CHIROPRATIQUES
Au sujet du Dre Boulianne, chiropraticienne, D.C.
Examen chiropratique
Soins chiropratiques (Techniques)
Efficacité et durée des soins
Coûts des traitements
LA CHIROPRATIQUE
À qui s'adresse la chiropratique?
Qu'est-ce que la chiropratique?
Qu'est-ce que la kinésiologie appliquée?
La chiropratique au Québec
Recherches scientifiques appuyant la chiropratique
Suggestions de sites web à visiter
TÉMOIGNAGES
Témoignages de patients satisfaits des soins reçus du Dre Sophie Boulianne, chiropraticienne, D.C., M.Sc
 
 
La chiropratique: Pour prévenir et soulager
l'arthrose et l'arthrite 
Source: Association des chiropraticiens du Québec
www.chiropratique.com



IL EXISTE PLUS DE 100 FORMES D’ARTHRITE, QUI SE CLASSENT POUR LA PLUPART EN DEUX CATÉGORIES :  L’ARTHRITE DÉGÉNÉRATIVE (ARTHROSE) ET L’ARTHRITE INFLAMMATOIRE


L’ARTHRITE DÉGÉNÉRATIVE (ARTHROSE)

L’extrémité des os d’une articulation est recouverte d’un tissu souple, mais résistant : le cartilage. Dans une articulation en santé, le cartilage permet la fluidité du mouvement des articulations et sert d’amortisseur quand celle-ci doit soutenir un poids.

En cas d’arthrite dégénérative, c’est-à-dire d’arthrose, le cartilage de l’articulation devient de plus en plus rugueux et commence à s’user. L’os sous-jacent épaissit pour résister à ce changement biomécanique. L’articulation peut alors devenir enflammée, c’est-à-dire douloureuse, chaude et enflée. Le stress supporté par l’articulation augmente à mesure que le cartilage disparaît. Les articulations qui supportent un grand poids, tels les hanches, les genoux et la colonne vertébrale, sont plus susceptibles d’être affectées.

CONSÉQUENCES À COURT ET À LONG TERME

La présence d’une subluxation (mauvais alignement ou mauvais mouvement d’une articulation ou de la colonne vertébrale) peut causer à long terme l’apparition d’arthrose. La subluxation occasionnera une mauvaise coordination entre les systèmes nerveux, musculaire et articulaire, pouvant causer des douleurs, des tensions musculaires et des raideurs articulaires. La subluxation aura tendance à favoriser la progression de la dégénérescence de la région touchée par l’arthrose.

Dans bien des cas, il n’y a aucun symptôme apparent jusqu’à ce qu’une activité anodine ou un incident plus important agisse comme facteur déclencheur. Plus la condition est avancée, plus les symptômes et la douleur risquent d’être importants. À long terme, l’espace articulaire peut totalement disparaître et les surfaces de l’articulation subiront une déformation. D’autres symptômes, tels des engourdissements dans les jambes ou les bras et des spasmes musculaires chroniques peuvent être causés par la présence d’arthrose.
arthrite

L’ARTHRITE INFLAMMATOIRE

Les articulations sont recouvertes d’une mince couche de tissu, que l’on appelle membrane synoviale, qui produit de petites quantités d’un liquide qui lubrifie les articulations. En cas d’arthrite inflammatoire, le système immunitaire libère des substances chimiques qui attaquent la synoviale. Cette diminution de la production de lubrifiant dans l’articulation conduit à la destruction graduelle du cartilage des os. L’arthrite inflammatoire entraîne des déformations et des douleurs articulaires importantes qui peuvent affecter différentes articulations du corps humain. Elle se manifeste à différents niveaux de gravité d’un individu à l’autre.

CONSÉQUENCES À COURT ET À LONG TERME

Autrefois appelée rhumatisme, l’arthrite inflammatoire est une maladie chronique d’origine systémique qui cause de l’enflure, de la chaleur, de la douleur et de la raideur dans les articulations. La raideur articulaire sera souvent présente après une période de repos, le matin au lever par exemple, et peut prendre plusieurs heures avant de se dissiper.

L’arthrite cause une destruction des articulations touchées, ce qui entraîne des déformations et des douleurs articulaires importantes. À long terme, l’arthrite inflammatoire peut même endommager ou détruire le cartilage et les os. De plus, les personnes souffrant d’arthrite peuvent être plus à risque de développer certaines maladies et pathologies.

LE DIAGNOSTIC CHIROPRATIQUE

Un examen physique et radiologique peut permettre à votre docteur en chiropratique de détecter les signes cliniques caractéristiques d’arthrite ou d’arthrose. Les soins chiropratiques aideront à diminuer la douleur et l’inflammation. Le traitement visera à rééduquer les systèmes nerveux, musculaire et squelettique pour qu’ils retrouvent un équilibre optimal et recommencent à travailler en synergie.

Une prise en charge hâtive en terme de soins chiropratiques est souhaitable et peut permettre de ralentir la progression de l’arthrose et de l’arthrite, tout en prévenant l’apparition d’épisodes douloureux. Les ajustements chiropratiques peuvent permettre de rétablir le mouvement des articulations et de freiner le processus dégénératif présent dans les articulations touchées, notamment dans les cas d’ostéoarthrite de la hanche. L’approche chiropratique pourra corriger aussi les anomalies posturales. En effet, une mauvaise posture entraînera un mauvais alignement des articulations et, par conséquent, une augmentation du stress et une usure articulaire prématurée.

QUESTIONNAIRE SANTÉ

1. Avez-vous des douleurs aux articulations?
2. Ressentez-vous une raideur au lever ou suite à une période d’inactivité?
3. Vos douleurs disparaissent-elles après quelques minutes d’activité?
4. Votre travail implique-t-il des mouvements répétitifs?
5. Avez-vous des déformations au niveau d'une ou plusieurs articulations?
6. Ressentez-vous une diminution de l' amplitude de certains de vos mouvements (ex : tourner la tête)?
7. Avez-vous déjà eu des épisodes d’inflammation des articulations avec enflure et rougeur des tissus mous?
8. Avez-vous déjà eu des traumatismes, chutes et/ou accidents d’auto?
9. Adoptez-vous la même posture inadéquate depuis plusieurs années?
10. Ressentez-vous les changements de température dans vos articulations?

Si vous avez répondu OUI à plus d’une de ces questions, il est possible que vous souffriez de dysfonctions touchant le système neuro-musculo-squelettique. Pour en avoir le coeur net, consultez un membre de l’Association des chiropraticiens du Québec.

RÉFÉRENCES

La Société de l’arthrite www.arthrite.ca

Yochum et Rowe. Essentials of Skeletal radiology. Second Edition, volume 2. Williams & Wilkins. 1515p.

Kogon et Deltoff. The Portable Skeletal X-Ray Library. Mosby. 371 p.

Thornam, Dixner, Sundberg. Effects of Chiropractic Care on Pain and Function in Patients With Hip Osteoarthritis Waiting for Arthroplasty: A Clinical Pilot Trial. Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics Volume 33, Issue 6, Pages 438-444, July 2010